PC, consoles, mobiles… quel quotidien pour le pro-gamer ?

Pour devenir pro-gamer ou esportif, un joueur doit trouver son jeu de prédilection et y jouer de longues heures. Toutefois, tous les jeux vidéo ne se prêtent pas à une évolution en milieu compétitif et les jeux de compétitions évoluent. C’est pourquoi le pro-gamer doit se spécialiser sans abandonner tous les autres jeux vidéo. La place et la popularité du pro-gamer dépendent notamment de la popularité de son jeu au niveau national mais aussi international.

Pour rester en forme, il fait attention à son rythme de vie et ne doit pas délaisser l’activité physique. Il doit également gérer son régime alimentaire et s’intéresser à son équilibre mental et personnel. Le pro-gamer doit également savoir vivre en communauté en raison d’entrainements quotidiens intensifs avec ses coéquipiers. Si son jeu repose sur la coopération et la création d’une équipe, l’esportif est appelé à se spécialiser dans une position au sein de sa team telle que jungler, midlaner, bruiseur, toplaner, support…

Compétences nécessaires pour devenir pro-gamer 

  •  Être passionnée par son jeu mais aussi par le jeu vidéo en général 
  • Entretenir une hygiène de vie irréprochable 
  • Avoir l’esprit de compétition tout en restant respectueux et fair-play

Quelles formations suivre pour devenir pro-gamer ? Quelles écoles forment aux métiers du gaming et de l’esport ? 

Plusieurs formations dans le domaine du gaming sont apparues en France et forment aux métiers de l’eSport et du gaming, d’une manière plus large : de la formation courte au master spécialisé, en passant par le Bachelor. Ces formations permettent ainsi de suivre des cours en rapport avec le gaming, la communication ou encore le management.

L’école internationale de l’eSport et du gaming

Présente dans 9 grands villes de France, XP, l’école internationale de l’eSport et du gaming, forme à 360° les passionné(e)s des métiers de l’esport et du jeu vidéo, de Bac à Bac+5, via son cycle Bachelor (titre certifié RNCP Bac+3) et son cycle MBA (titre certifié RNCP Bac+5). Le cycle Bachelor permet de comprendre et de développer sa culture esport et gaming. Dès la 3e année, l’étudiant peut déjà se spécialiser en choisissant une des Majeures suivantes : événementiel esport ; marketing des jeux vidéo ; influence et communication digitale ; international esport & gaming ; tech & game design ; coaching & management des joueurs.

MBA

Quant au cycle MBA, il est proposé plusieurs MBA spécialisés et professionnalisants qui permettent à chaque étudiant de poursuivre leurs études et de construire leur projet professionnel.

L’école accorde aussi une grande place à la pratique : des périodes de stages (cycle Bachelor) et d’alternance (cycle MBA) rythment chaque année le cursus afin d’acquérir une expérience professionnelle solide sur le terrain. De plus, le comité de perfectionnement de l’école est constitué d’un réseau de professionnels issus du secteur esport et gaming. Une opportunité pour les étudiants de se constituer un premier réseau et de faire ses premiers pas dans le secteur.

L’inscription au sein des campus XP peut s’effectuer directement après le Bac ou en admissions parallèles et est soumise à un concours d’entrée national : à la validation d’un dossier, d’examens écrits et oraux. Le concours étant national, le candidat peut choisir de passer les épreuves dans l’un des 9 campus de son choix : Paris, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes et Strasbourg.

Les débouchés du pro-gamer 

L’eSport connaît un boom dans le monde entier et particulièrement en France. Le secteur génère des revenus croissants chaque année selon une étude menée par SuperData Research pour PayPal : 22,4 millions de dollars de recettes en 2016, 23,5 millions de dollars en 2017 et 25 millions de dollars en 2018. Le secteur devrait poursuivre sa croissance malgré un ralentissement des activités événementielles, et donc des compétitions mondiales, dû à la crise sanitaire : 25 millions d’euros de recettes seraient attendus en 2021 et 30 millions d’euros en 2022. Par ailleurs, un nouveau marché se développe fortement : l’esport mobile. Un potentiel de développement qui s’accompagnera de nouvelles opportunités professionnelles.

PC, consoles, mobiles... quel quotidien pour le pro-gamer ?

Évolution professionnelle

Les évolutions professionnelles dans l’esport sont encore difficiles à identifier. Les anciens esportifs ont tendance à se tourner vers d’autres métiers de l’esport tels que le manager e-sport, chef de projet événementiel, community management ou encore le réalisateur e-sport. Des reconversions sont également possibles dans le poker en ligne pour les adeptes des jeux de cartes.

Quel est le salaire du pro-gamer ? 

Les revenus du pro-gamer sont relatifs à son niveau de compétition, à sa popularité et à son sponsoring. Les prix des compétitions esportives permettent au joueur de toucher une somme qui viendra souvent compléter une gratification venant de son Manager lié à la médiatisation et au sponsoring notamment.

Si l’esportif a également une occupation en tant que streamer ou caster, il peut générer un revenu en gérant ses vues et sa communauté de fans. Quant aux pro-gamers les plus réputés et talentueux, ils parviennent à dégager un revenu supplémentaire grâce à leurs sponsors.

PC, consoles, mobiles... quel quotidien pour le pro-gamer ?

Les salons pour trouver sa formation Esport et gaming

Laisser un commentaire